Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par LDH49

Charte de coopération interassociative dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville

Pour plus de coopérations dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville !

Malgré leur contribution sociétale reconnue, les associations sont confrontées à une baisse constante des aides publiques et à une marchandisation croissante de leurs actions, alimentant le clientélisme, les situations de concurrence entre elles, et avec le secteur lucratif. Ces phénomènes engendrent des impacts sociaux importants, notamment chez les habitant.e.s des quartiers populaires qui cumulent les difficultés économiques et sociales, accentuées par la crise sanitaire que nous connaissons actuellement.

Conscient de ces enjeux, un collectif d’acteurs associatifs*, dont la Ligue des droits de l’Homme, porté par Le Mouvement associatif, en partenariat avec la Fédération des Centres Sociaux et Socioculturels de France et avec le soutien de l’ANCT, a développé une charte de coopération inter-associative dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV).

Cette charte offre la possibilité aux associations signataires de s’accorder sur les valeurs et les principes qui doivent guider les coopérations dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville. Le document insiste notamment sur l’importance d’une coopération qui soit volontaire, autrement dit à l’initiative des acteurs, sur la nécessité de « faire avec » les habitant.e.s et sur la mise en place d’engagements propres à assurer des projets partagés pour le territoire.

Cette charte est proposée à la signature de l’ensemble des associations intervenant dans les QPV et a vocation à se décliner territorialement afin de renforcer le dialogue et la confiance entre les acteurs associatifs locaux. 

Télécharger la Charte de coopération interassociative signée par la LDH

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :