Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par AFPS

Déclaration conjointe des ONG palestiniennes (PHROC, PNGO et PNIN)   signée par 158 organisations palestiniennes

Le Conseil des Organisations palestiniennes de Défense des Droits humains (PHROC) et le Réseau des ONG palestiniennes (PNGO) s’inquiètent de ce que, depuis le lancement de la vaccination contre la Covid-19 en décembre 2020, les autorités d’occupation israéliennes ont instauré une politique vaccinale discriminatoire, illégale et raciste, en ignorant totalement leurs obligations concernant la santé des Palestiniens.Dans l’ensemble du Territoire palestinien occupé (TPO), excepté Jérusalem-Est, les autorités israéliennes d’occupation ont réservé l’accès au vaccin à la population de colons juifs israéliens illégalement installés dans des colonies illicites, tout en refusant le vaccin à la population palestinienne.

>> Lire la déclaration conjointe dans son intégralité

Pétition de l'AFPS et Coordination européenne des comités et associations pour a Palestine (CECP) "Covid-19 en Israël et Palestine : non à l’apartheid sanitaire"

Pétition adressée à : M. Josep Borrell, Haut-représentant de l’Union européenne pour la politique étrangère et de sécurité

Dans l’actuelle période de pandémie, l’État d’Israël est parfois présenté comme exemplaire en termes de vaccination. Or il laisse sans soins et sans vaccins la population palestinienne du territoire qu’il occupe en Cisjordanie et à Gaza, ainsi que toute une partie de la population palestinienne de Jérusalem, tout en apportant ces services aux habitants des colonies illégales en Cisjordanie occupée.

Nous n’acceptons pas cette situation d’apartheid sanitaire, comme nous refusons la politique de colonisation, d’occupation, de blocus et d’apartheid qu’Israël fait subir au peuple palestinien. Israël, qui est toujours la puissance occupante, doit fournir à la population qu’elle occupe les vaccins en même quantité et qualité qu’à sa propre population, ainsi que les équipements de test, de protection, de soins (médicaments et oxygène) au même niveau que la population israélienne. Et les prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes doivent être protégés de la même manière.

Nous demandons à l’Union européenne de rappeler fermement à Israël ses obligations de puissance occupante selon le droit international, en matière de santé, et de suspendre sa coopération avec Israël tant que ces obligations ne seront pas remplies.

>> Signez la pétition

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :