Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par LDH49

Commémoration des victimes de la Nuit de Cristal

La LDH s’associe à la commémoration des victimes de la Nuit de Cristal.

Le 9 novembre, Memorial 98, avec ses partenaires du Collectif VAN (Vigilance Arménienne contre le négationnisme) et de l'association Ibuka-France (Justice et soutien aux rescapés du génocide perpétré contre les Tutsi au Rwanda)  vous invite à participer à la  commémoration de la « Nuit de Cristal », pogrom d’État commis par les nazis le 9 novembre 1938 contre les Juifs d’Allemagne et d’Autriche.

Pour la quatrième année consécutive, nous nous rassemblerons à Paris, à partir de 19h, devant le gymnase Japy, lieu symbolique dans lequel furent parqués en 1942, les Juifs raflés par la police française au service des nazis.

Dans la montée du nazisme et du fascisme en Europe, la Nuit de Cristal représente un jalon important: les nazis, au pouvoir depuis 1933 franchissent alors une nouvelle étape dans la violence, celle de massacres antisémites commis au vu et au su de toute l'Europe.

Les images des synagogues incendiées, des enfants, des femmes et des hommes assassinés, arrêtés en masse, frappés et humiliés en public ne pouvaient pas être ignorées.

Pourtant, en France elles ne changèrent pas la situation: ni à la politique de refoulement des Juifs qui tentaient de fuir l'Allemagne, ni à la politique de laissez faire face à Hitler. La France fut ainsi la seule grande démocratie à ne pas avoir dénoncé officiellement les massacres perpétrés dans la nuit du 9 au 10 novembre 1938.

 Soixante-dix neuf ans après la Nuit de Cristal et soixante-douze ans après la défaite du nazisme, rappeler que l'Europe et le monde entier sont de nouveau en proie aux « vieux démons » peut apparaître comme un cliché, mais rend compte d’une réalité.

En ce moment même, les Rohyngia de Birmanie sont victimes d’une épuration ethnique et d’un crime contre l’humanité. Les institutions internationales, dont l’ONU se montrent une fois de plus démissionnaires et incapables de mettre en œuvre une réelle intervention afin de sauver cette population. Nos pensées vont vers ces hommes, femmes et enfants traqués et massacrés.

La population syrienne subit toujours les massacres et tortures du régime Assad qui a accueilli l'adjoint de Adolf Eichmann, Aloïs Brunner et lui a confié l'organisation de ses méthodes de torture. 

 En Europe c'est d'abord le cas en Allemagne avec la poussée électorale récente du parti AfD, anti-migrants, mais aussi largement imprégné d'antisémitisme et de négationnisme. Un des ses principaux dirigeants déclare ainsi " nous avons le droit d'être fiers des performances des soldats allemands durant la Deuxième Guerre Mondiale"  et s'oppose à l'exclusion des négationnistes.

Lire la suite : http://www.memorial98.org/2017/10/nuit-de-cristal-2017.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :