Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par FIDH

CCR, l’organisation américaine membre de la FIDH, tient à faire la déclaration suivante : la violente insurrection de la droite qui a eu lieu au Capitole, tout ce qui y a mené et tout ce qui l’a entourée n’a à voir avec une seule et même chose : la suprématie blanche. Les émeutiers suprémacistes blancs armés explosant les fenêtres, mettant les bureaux à sac et introduisant le drapeau des Confédérés à l’intérieur du Capitole parce que leur candidat a perdu ; la police suprémaciste blanche qui affiche ses positions politiques, ses allégeances et son hypocrisie ; les membres suprémacistes blancs du Congrès qui ont soit tenté de renverser une élection démocratique, soit ont soudainement été choqués - choqués ! - des déclarations sur le comportement de leurs partisans. Et enfin, le président suprémaciste blanc, Donald Trump, qui a menti sur l’élection qu’il a perdue, qui a menti encore, et qui a poussé ses partisans à la violence avant de les qualifier de "très spéciaux" une fois la destruction accomplie.

Lire sur le site de la FIDH

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :