Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par LDH49

La prison des Baumettes à Marseille. Reuters

La prison des Baumettes à Marseille. Reuters

Cette semaine, deux détenus ont mis fin à leurs jours : un détenu d'une soixantaine d'années s'est suicidé vendredi au centre de détention de Nantes ; un autre détenu d'une trentaine d'années, incarcéré à la maison d'arrêt d'Angers, s'est aussi pendu lundi dernier dans sa cellule.

En janvier 2018, la LDH49 publiait un article sur ce fléau lié aux conditions carcérales catastrophiques.

http://ldh49.over-blog.org/2018/01/au-moins-70-morts-en-2017-suicides-en-prison-l-hecatombe-et-le-silence.html

Depuis le 1er janvier 2018, 60 détenus se sont donné la mort dans les prisons françaises, selon un décompte de l'administration pénitentiaire au 23 juillet. Au total en 2017, 117 suicides ont été comptabilisés dans les prisons françaises, soit un taux de 14,6 pour 10.000 écroués. 

La France compte : 43 centres pénitentiaires ; 6 maisons centrales ; 25 centres de détention ; 98 maisons d’arrêt ; 6 établissements pénitentiaires pour mineurs ; 11 centres de semi-liberté ; 1 établissement public de santé national de Fresnes (EPSNF) 

Il serait utile de relire "Surveiller et punir" de Michel Foucault  pour que la propension à enfermer les toxicomanes, les « fous », les sans-papiers cesse et qu’une politique de décroissance carcérale soit enfin amorcée. C’est ce que prône la LDH.   
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :