Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Collectif 'Or de question', dont la LDH

En plein confinement, le nouveau projet de méga-mine à ciel ouvert de la compagnie Espérance a reçu le feu vert de la commission des mines alors que ses dirigeants sont poursuivis par le parquet de Cayenne pour pollution environnementale.

Tribune. En pleine pandémie, la commission départementale des mines s’est réunie mercredi 29 avril par visioconférence et a délivré un avis favorable au projet de mine à ciel ouvert de la Compagnie minière Espérance (CME). Le collectif Or de question et ses soutiens, signataires de cette tribune, demandent l’arrêt immédiat de ce projet ainsi qu’un moratoire sur l’exploitation minière industrielle en Guyane.

Monsieur le Président, vous avez annoncé que «plus rien ne sera comme avant». Pourtant, pour les industriels miniers de Guyane, même en temps de confinement, tout continue selon la doctrine business as usual. Le nouveau projet de méga-mine de la Compagnie Espérance vient de recevoir le feu vert de la commission des mines alors même que ses dirigeants sont poursuivis par le parquet de Cayenne pour des faits de pollution environnementale.

Un trou d’1,5 km de large et de 300 mètres de profondeur verrait le jour au milieu de la forêt amazonienne, dans une zone située entre le Parc amazonien et le domaine forestier permanent de Guyane… Alors que durant plus de trois ans, citoyen·ne·s et associations se sont mobilisé·e·s massivement pour obtenir l’abandon de la Montagne d’or, ce projet ressemble à s’y méprendre à son prédécesseur.

Lire la suite...

Plus d’un demi-million de personnes ont signé la pétition pour soutenir le collectif Or de question et dire stop à l’exploitation minière industrielle en Guyane. Vous pouvez nous aider : signez et partagez !

Pour signer, c'est ICI

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :