Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par LDH49

En 2003, Abbas Fahdel a filmé l’irruption de la guerre dans le quotidien des Irakiens. Il en a tiré une fresque déchirante.

Aujourd’hui, il nous offre de voir son film immersif HOMELAND: IRAK ANNÉE ZÉRO, confinés chez nous, mais l’esprit grand ouvert pour penser collectivement un autre monde que celui des va-t-en-guerre.

Ce film est un chef d’œuvre nous dit la critique parue dans le Monde en février 2016.

Pour le visionner, il suffit de suivre ces liens :

Partie 1 : Avant la chute (durée 2h40)

Partie 2 : Après la bataille (durée 2h54)

 

Homeland : Irak Année Zéro du cinéaste irakien Abbas Fahdel est une fresque puissante qui nous plonge pendant deux ans dans le quotidien de sa famille peu avant la chute de Saddam Hussein, puis au lendemain de l’invasion américaine de 2003.

Ce documentaire est découpé en deux parties – l’avant et l’après.

Partie 1 : Avant la chute (2h40mn)

La première partie décrit les instants de vie d’une famille qui se prépare à la guerre. Elle va être terrible, mais il y a quand même l’espoir de voir une démocratie s’installer après la chute de la dictature. Que peut-il leur arriver de pire ?

Partie 2 : Après la bataille (2h54mn)

La deuxième partie, après la chute du régime, est exclusivement tournée en extérieur. Les langues se délient et on découvre un peuple anéanti, un pays mis à feu et à sang où dans les rues, les incidents éclatent, les bandes rivales s’affrontent.

Rencontres internationales du documentaire de Montréal - Grand Prix du Jury, Prix du Public Festival de Locarno - Prix Doc Alliance Festival de Nyon - Sesterce d'Or Meilleur Film Festival international du documentaire de Yamagata - Prix du Jury, Prix du Public

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :